Hiku

Anne-Sophie Turion, Éric Minh Cuong Castaing
Teaser
© Anne-Sophie Turion
Du 10.04 au 12.04.24
La Comédie
  • Ensemble artistique
  • Coproduction
Installation, performance, cinéma
Durée 1h30
En français et en japonais traduit simultanément et sous-titré en français

Se retirer de la vie sociale, symptôme de folie ou acte de résistance? Dans une société productiviste, les hikikomoris, ces Japonais·e·s qui choisissent l’isolement total, font mauvais genre. Avec Hiku, Éric Minh Cuong Castaing et Anne-Sophie Turion renversent les stigmates. 

Au Japon, des dizaines de milliers d’individus s’enferment chez eux·elles et refusent tout contact humain. On les appelle des «hikikomoris». Le chorégraphe Éric Minh Cuong Castaing et la performeuse et autrice Anne-Sophie Turion se sont immergé·e·s dans la vie d'une association de réinsertion pour percer le mystère de ce phénomène inédit, né dans la crise économique des années 1990. Par le biais de vidéos filmées au Japon et de témoignages, certain·e·s ancien·ne·s hikikomoris ouvrent leur univers capitonné aux regards. Trois d’entre eux·elles investissent la scène grâce à des robots de téléprésence aux côtés du public, invité à s’asseoir autour du plateau. D’autres brillent par une présence énigmatique et une porte éternellement close. D’un quotidien à l’horizontale à une manifestation de rue, les hikikomoris se révèlent paradoxalement être les acteur·rice·s critiques d’une société dysfonctionnelle.

Distribution

Conception: Anne-Sophie Turion, Éric Minh Cuong Castaing
Performance et traduction live: Yuika Hokama  
Performance en téléprésence: Shizuka Fujii, Matsuda Ippei, Yagi Tomohiro 
Collaboration au Japon, médiation, co-organisation de la manifestation: Atsutoshi Takahashi et l’association New start Kansai
Accompagnement dramaturgique: Marine Relinger, Elise Simonet
Scénographie: Pia de Compiègne, Anne-Sophie Turion
Dessins: Ogawa Yoshiyuki
Lumière: Vera Martins
Son: Renaud Bajeux
Chef opérateur tournage Japon: Victor Zebo
Assistanat deuxième tournage: Yuya Morimoto
Cadreur caméra premier tournage: Yuji Suzuki
Traduction au Japon: Tadashi Sugihara, Naoko Tanabe
Montage: Lucie Brux

Spectacle créé à l’automne 2023 dans le cadre du festival Actoral, au KLAP, Marseille

Éric Minh Cuong Castaing est membre de l’Ensemble artistique de La Comédie de Valence

Production

Production: Cie Shonen, en collaboration avec la Cie Grandeur nature
Partenaires et coproducteurs: Association New Start Kansai (Takatsuki); Villa Kujoyama (Kyoto); Projet lauréat 2022 du Groupe des 20 Théâtres en Île-de-France; La Comédie de Valence, Centre dramatique national Drôme-Ardèche; Festival d’Automne-Paris en co-réalisation avec la Maison du Japon; Théâtre de l'entresort - Centre national de la création adaptée (Morlaix); 3bisf (Aix-en-Provence); Charleroi-Danse; plateforme Chroniques créations (soutenue par la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, la ville de Marseille et l’Institut Français à Paris, en coproduction avec Parallèle et Scène 44, en partenariat avec le 3 bis f – Centre d’arts contemporains); Théâtre Export avec le soutien de l’Institut français à Paris; Dicréam - CNC, La Fondation des artistes; Scam - Bourse brouillon d'un rêve; la Fondation Sasakawa
Avec le soutien de Montévidéo (Marseille); de Montpellier Danse dans le cadre de l'accueil en résidence à I'Agora cité internationale de la danse avec le soutien de la Fondation BNP Paribas, Prêt studio cie La zouze - dans les parages (Marseille)
Le projet a bénéficié du programme “Mondes Nouveaux” du ministère de la Culture
La compagnie Shonen est soutenue par La DRAC PACA pour le conventionnement et par la ville de Marseille.
Remerciements: Nicolas Tajan, Program-Specific Associate Professor, Kyoto University President, International Mental Health Professionals Japan, le conseil d’étudiants du Yoshida Dormitory de l’université de Kyoto, Kumiko Takahashi

Dates

La Comédie

  • mer 10.04 19h00
  • jeu 11.04 19h00
  • ven 12.04 19h00

Rendez-vous

La Comédie

  • lun 8.04 19h00

    Hikikomori: une vie sans corps
    Rencontre avec Gaëlle Wienhold, en partenariat avec Les Philophiles

     

    Le terme japonais «hikikomori» désigne des milliers de personnes qui décident de se cloîtrer chez eux pendant une période indéfinie. L’individu se place en retrait du monde et refuse catégoriquement tout lien social. Il désinvestit son propre corps au profit d’un avatar virtuel, et il déserte à la fois l’espace familial et le corps social. Ce phénomène a commencé à s’étendre au-delà de la société japonaise. S’agit-il d’une paresse honteuse, d’une pathologie mentale? Ou est-ce la révolte silencieuse d’une frange de la jeunesse actuelle, à l’aube d’une société sans corps?

     

    Rencontre en dialogue avec Paul Francesconi, auteur en résidence du dispositif S.E.N.D.A. qui interroge le désir de fuite.

Chez nos partenaires

Cinéma Le Navire

  • mar 9.04 20h10

    En écho au spectacle Hiku, Le Cinéma Le Navire propose la projection du film De l'autre côté de la porte (2009) réalisé par Laurence Thrush, en présence d'Éric Minh Cuong Castaing, co-concepteur du spectacle. 

La Comédie de Valence
Place Charles-Huguenel 26000 Valence

Billetterie : 04 75 78 41 70
Administration : 04 75 78 41 71