Contes Immoraux – Partie 1: Maison Mère

Compagnie Non Nova – Phia Ménard
Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère © Christophe Raynaud-de-Lage
Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère © Jean-Luc Beaujault
Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère © Jean-Luc Beaujault
Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère © Jean-Luc Beaujault
04.05 et 05.05.23
La Comédie
  • Spectacle programmé dans le cadre du festival Danse au fil d’avril
Performance
Durée estimée 1h15

Traçant un parallèle entre la Grèce antique et les crises européennes actuelles, Phia Ménard s’emploie, par la force de ses bras, à dresser un temple de 200 kg de carton. D’un instant à l’autre, tout pourrait bien s’effondrer…  

Tel un kit de construction d’un meuble à monter soi-même, un gigantesque plan en carton est étalé sur le plateau. Mi-déesse, mi-punk, en tenue rouge cloutée et collants déchirés, Phia Ménard s’arme pour ériger une réplique du Parthénon d’Athènes. Tracer, assembler, couper, plier… puis recommencer: de grands échecs en petites réussites, avec du scotch et des piques, la circassienne semble partir au combat contre la matière. Métaphore d’une Europe en crise, c’est depuis des ruines, la poussière et les débris que se bâtit l’abri de Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère, le premier volet de la Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe). Mais dans les airs, le tonnerre gronde, un nuage plane apportant avec lui un présage: celui de devoir, à nouveau, tout reconstruire. 

Presse

  • «(…) C'est toute la beauté de cette Maison mère, qui consiste donc à regarder l'artiste costumée en guerrière queer, Athéna clochardisée, manipuler son décor sans jamais que l'on sache assurément si elle en prend soin ou le malmène (ni si la maison la protège ou l'enferme) : laisser les images et le temps jouer.»

    08.07.18 Libération / Ève Beauvallet
  • «L’Europe ainsi magnifiée jusque dans ses décombres (re)devient un horizon possible.»

    16.11.18 Les Inrockuptibles / Philippe Noisette

Distribution

Écriture et mise en scène: Phia Ménard et Jean-Luc Beaujault
Scénographie: Phia Ménard
Avec: Phia Ménard
Composition sonore: Ivan Roussel
Costumes et accessoires: Fabrice Ilia Leroy

Spectacle créé le 2 juillet 2017 à La documenta 14, Kassel

Production

Production: Compagnie Non Nova – Phia Ménard
Coproduction: documenta 14 – Kassel et Le Carré, Scène nationale et Centre d’Art contemporain de Château-Gontier. La présentation de la performance dans le cadre de la documenta 14 en juillet 2017 a été possible grâce au soutien de l’Institut Français et de la Ville de Nantes.
Les Contes Immoraux – Partie 1: Maison Mère a reçu le Grand  Prix du Jury au 53BITEF19 – Belgrade International Theatre Festival 2019.
Le 22 juin 2020, Le Syndicat de la critique théâtre, danse et musique a décerné à la Compagnie Non Nova – Phia Ménard le prix de la critique dans la catégorie Danse – Performance.
La Compagnie Non Nova – Phia Ménard est conventionnée et soutenue par l’État – Préfet de la région des Pays de la Loire – direction régionale des affaires culturelles, la Ville de Nantes, le Conseil Régional des Pays de la Loire et le Conseil Départemental de Loire-Atlantique.  
Elle reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas et de l’Institut Français. 
La Compagnie Non Nova – Phia Ménard est artiste associée à Malraux Scène nationale Chambéry Savoie et au TNB, Centre Européen Théâtral et Chorégraphique de Rennes.
Co-directrice, administratrice et chargée de diffusion: Claire Massonnet
Assistante d’administration et de production: Constance Winckler
Chargée de communication et de production: Justine Lasserrade
Régisseur général: Olivier Gicquiaud 

Dates

La Comédie

  • jeu 4.05 20h00
  • ven 5.05 20h00

La Comédie de Valence
Place Charles-Huguenel 26000 Valence

Billetterie : 04 75 78 41 70
Administration : 04 75 78 41 71